Les conseils de santé bucco-dentaire

Cabinet des Docteurs Papahadji Roubaud, Chirurgiens Dentistes, Marseille 13008

Le traumatisme dentaire

Fréquent entre 7 et 11 ans, tout choc sur une dent peut entrainer sa mortification puis sa perte. Une visite au cabinet s'impose.

On distingue plusieurs niveaux d’atteinte :

 

  • La contusion : la dent reste bien soutenue, elle n'est pas douloureuse. Une simple surveillance par votre chirurgien-dentiste et une alimentation molle pendant une semaine sont suffisantes.
  • La fracture de la partie visible (la couronne) ou de la racine. Selon le cas, il faut vérifier que l’os est intact. L’extraction ou la fixation de la dent en position seront décidées.
  • La luxation partielle : la dent bouge dans son alvéole. Il est important de la repositionner et de la maintenir. Une alimentation molle et une surveillance seront nécessaires.
  • La luxation complète : la dent est éjectée. Recherchez-la. Ne touchez pas sa racine.
    Pour une dent définitive, lorsque cela est possible, passez-la délicatement sous l’eau en la tenant par la couronne et replacez-la. Si ce geste est impossible (si votre enfant souffre ou qu’un corps étranger s'est placé dans l’alvéole), placez-la dans du sérum physiologique, du lait UHT ou de la salive (surtout pas de glace !) et appelez le cabinet dentaire en urgence.